0

Kudus – Youkies

dimanche, 5 février 2017, posté par kuduinparis

Cher lecteur,
Au moment où l’auteur de ces lignes arrive sur le bord du terrain le match a commencé depuis déjà 25 minutes. La rédaction recherche donc des témoins oculaires -ayant oculés le début de ce match- afin de compléter ce CR. N’hésitez pas à nous contacter.
Merci,
La rédaction

La phase de brassage se terminant sur un résultat mitigé (2 victoires, 1 nul 2 défaites) les Kudus commencent cette année 2017 en D3 du championnat FFSE.
Ce premier match contre les Youkies (Une équipe adossée à la Société Générale) revêt un caractère tout particulier : Il s’agit en effet du dernier match de notre Joris (inter)national sous les couleurs jaune et verte.

Pour situer le lecteur égaré sur cette page Jojo c’est notre guide spirituel, un leader de vestiaire, un capitaine de 3ème mi-temps, une incroyable baleine, (les vrais savent) ou encore un incroyable amant.
Après les récents départs d’Amine ou encore de Papi Pougeas c’est donc un nouveau cadre qui quitte la maison Kudus ; cette fois ci pour le Canada ou il aura l’occasion de pratiquer le ski, les courses en chien de traineau et de s’exercer au karaoké Céline Dion only (: sa passion première) en compagnie de Dodo sa dulcinée.

Bon vent Jojo, on t’aime.

C’est donc avec l’œil mouillé et la truffe humide que les Kudus entrent sur le terrain.

Quant à moi c’est à la 25ème minute que je rallie enfin le terrain, je me flagelle avec mon fouet (Qui ne me quitte jamais) : Arriver en retard au dernier match de Joris, c’est comme louper un plaquage, ça ne se fait pas.
Avant d’entrée dans le vif du sujet je vous pose ici la COM-PO ici car je sais que c’est ce qui vous intéresse et qu’en réalité vous ne lisez jamais les CR : (snif)

compo1

compo2

Nous sommes donc à la 25’ est le score est de 5-0 pour les Youkies. A ce moment du match la pression est mise sur la défense Kudu. Les visiteurs -venus d’ailleurs- (ref) obtiennent d’ailleurs l’introduction en mêlée sur la ligne des 5 mètres. C’est déjà chaud.
La défense des Kudus tient bon et récupère même la possession après ce temps fort.

30’ Belle réaction des Kudus, avec une bonne percée d’Hitman, le jeu rebondit bien mais l’action se termine par une faute Kudus dans les 20m Youkies. Dommage.

31’ Francky sort du terrain s’étant « déchirée la fesse ». Je vous laisse en conclure ce que vous voulez/pouvez. Il est remplacé par Pascal le grand frère.

pascal

A peine rentré, Pascal fait déjà la loi dans les rucks

32’ Nouvelle situation pour les Kudus après un ruck dans les 40m des visiteurs, le ballon rebondit jusqu’à l’aile de Vince qui avance sur plusieurs mètres mais un en-avant met fin à ce nouveau beau mouvement.

33’ Les visiteurs ne sont pas en restent puisque sur une mêlée sur la ligne médiane le ballon est sorti par le 8 sur le petit côté qui joue au pied par-dessus notre ailier, le ballon est poussé de nouveau au pied par les attaquants ce qui fout un beau merdier dans notre défense. Heureusement cette action se termine sur un en avant.

35’ Répits de courte durée puisque sur l’action qui suit les Youkies assurent la conquête en touche lancent un trois-quart au centre du terrain qui s’en va marquer sous les poteaux. Très belle essai en première main qui sera transformé, cela fait 12-0 pour les visiteurs. Outch.

Cet essai n’assomme pas les Kudus, bien au contraire puisque s’en suit une grosse période de domination. Sur une touche trop longue des visiteurs, Jojo récupère la gonfle en fond de touche et parvient à avancer sur plusieurs mètres. Le ballon sort proprement pour Jon qui joue au pied dans le dos de la défense Youkies qui cafouille le ballon. Le jeu reprendra sur une mêlée à 5 pour les Kudus.

40’ La 3ème ligne allume les premières mèches derrière la mêlée, s’en suit une série de plusieurs temps de jeu au près, l’action est finalement conclue par Aurel dans son style Kamikaze caractéristique : la tête en avant. Et tout droit.
L’essai est transformé par Théophile de Strettle

La mi-temps est sifflée sur le score de 12-7 sur une nouvelle offensive d’envergure des Kudus, ce qui laisse augurer de belles choses pour la seconde période.

41’ Mêlée Youkies suivi d’un bon jeu au pied dans le dos de notre défense pas vraiment bien placée, on s’en sort avec un renvoi aux 22m.

45’ Les Kudus remettent la main sur le ballon et repartent de l’avant. Les avants Youkies grattent bien le ballon et nos visiteurs
peuvent se dégager sur un gros coup de chausson réceptionné par… Joris le seul pilier DU MONDE capable d’assurer la couverture dans le 3ème rideau de manière à peu près naturelle. Mais en fait non puisqu’il glisse à la réception du ballon et s’étale de tout son long. (Pour faire la sieste probablement)

47’ Suite à une faute au sol sur la ligne des 40 Youkies. Aurel tente et rate la pénalité.

50’ A la suite d’un très beau mouvement des jaunes et verts, un ruck se forme dans le camp des visiteurs sur le couloir des 5 mètres. Stéphane joue le côté fermé, fixe deux défenseurs et sort une passe impossible pour Pépin, qui en bon ailier de poche qu’il est, profite de son couloir d’environ 27 centimètres pour filer aplatir. Non sans se prendre une petite mandale du dernier défenseur au moment de se jeter au sol.
L’essai est transformé par Aurel, ça fait 14-12 pour les Kudus qui prennent l’avantage.

53’ Hitman décide que bien que jouer à la main soit cool, ce serait encore plus swag de tenter de jouer au pied. Ce qu’il fait en collant un coup de chausson directement sur son vis-à-vis placé environ 2 mètres devant lui. Ça fout un sacré merdier dans la défense mais on s’en sort.

54’ Sur l‘action qui s’en suit une faute au sol offre une nouvelle pénalité aux Kudus. C’est encore une fois manqué.

55’ On assiste dorénavant à un temps fort Youkies qui enchainent plusieurs temps de jeu au près dans les 5 mètres. Heureusement Jojo la baleine parvient à poser ses grosses nageoires sur le ballon et annihile provisoirement l’action. Les avant Youkies repartent de plus belle et c’est cette fois Gigi qui donne de sa personne en cartonnant le premier relayeur adverse sur un regroupement situé sur nos 5 mètres. Le ballon est ensuite récupéré par Eddy, puis bien dégagé par Jon. On a eu très chaud.

60’ Les Kudus parviennent à repartir de l’avant et à occuper les 40 adverses. Les Youkies sont sous pression et leur charnière parvient à allumer une belle chandelle sur Aurel pour se dégager.
Notre taurillon national ne s’en laisse pas compter, s’élève dans les airs, réceptionne le ballon et atterrit juste à temps pour prendre de plein fouet le défenseur adverse monté en pointe… Qui s’assomme littéralement contre lui.
Il est intéressant de noter que si le physique d’Aurel peut évoquer celui d’un un surfeur Australien, il est également croisé à celui d’une brique.

70’ Alors que les Kudus repartent à l’attaque Jon est plaqué à retardement sans raison apparente. Pas de bol pour le fautif adverse puisqu’Hitman passait par là et choisi de Brexiter l’agresseur à la mode Anglaise. C’est-à-dire en chantant God save the Queen et en le maculant de pudding. Le pauvre bougre en a pour son compte et aura compris qu’on assiège pas les anglois Kudistes aussi facilement.

hitman2
Hitman à la rescousse de ses compatriotes

73’ S’en suit une très belle action des locaux, peut-être la plus belle du match, qui voit les jaunes et verts balayer le terrain de long en large jusqu’aux deux ailiers pour arriver dans les 22 adverses. Les soutiens sont dans les temps, les avants avancent et fixent la défense adverse. Le ballon sort finalement pour Jon qui joue grand côté pour les centres, Ben puis BG fixent leur défenseur pour servir Pépin sur son aile.
Si l’on était à la fin d’un film, ce serait un superbe essai qui nous permettrait de remporter le match et de commencer un tour d’honneur tout nu autour du terrain en chantant des chansons paillardes. Malheureusement nous ne sommes pas dans Invictus, (De toute façon Matt Damon en 3ème ligne ça n’a aucun sens) et nos adversaires du jour effectuent un bon repli défensif sur leur 5 mètre et envoient Pépin en touche avant qu’il puisse aplatir.

75’ La fin du match s’avère d’autant plus cruelle que quelques minutes avant la fin, l’arbitre signale un hors-jeu Kudu sur la ligne des 40 mètres. Le buteur adverse ne se fera pas prié pour prendre les points et porter le score à 15-14 en faveur des visiteurs.

80’ Ce sera le score final, et une défaite difficile à encaisser vu le scénario.

L’analyse TAC-TIC :
On a vu de belles choses côté Kudu ce samedi, notamment en défense ou l’on s’est sorti plusieurs fois de situations très compromises grâce à de bons comportements collectifs et individuels. Les consignes en attaque ont également été appliquées avec une recherche incessante du large-large. Enfin la liaison avant/trois-quart a globalement mieux fonctionnée qu’à l’accoutumé.
En revanche on regrettera un grand manque de patience dans les zones décisives, surtout dans les 22 adverses. Dommage que les contenus des entrainements n’aient pas été assimilés à ce niveau-là. Les points laissés au pied tout au long du match font également la différence.

Enfin, et surtout, on regrettera de ne pas avoir pu offrir à Joris une victoire pour son dernier match. On espère que tu n’es pas trop fâché Jojo ;)

Les AUTRES :
Nos adversaires du jour n’ont pas volé leur victoire, loin de là. Leur défense, notamment au centre, a été très difficile à mettre en difficulté. La charnière a bien géré son match tandis que les avants ont globalement fait jeu égal avec nos gros.
Enfin on notera un bon esprit tout au long du match, notamment chez ces mêmes avants.

On ne termine jamais un CR sans remercier les milliers de supporters en délire qui sont venus avec leurs moufles et leurs caches nez pour nous soutenir dans le froid. Merci aux Youkies, merci à l’arbitre et à très bientôt avec on l’espère une victoire cette fois ci.
Les Kudus